Investir dans du neuf à des fins locatives

Dispositifs Pinel et LMNP

AVANTAGES DE LA LOI PINEL

Tout contribuable soumis à l’impôt sur le revenu en France peut bénéficier de la loi Pinel pour l’acquisition de biens immobiliers, dans la limite de 2 acquisitions par an, en contrepartie de la location pendant 6,9,12 ans à usage de résidence principale du locataire.

Le montant maximal de l’investissement pris en compte pour le calcul de la réduction d’impôt est de 300 000€ par an, via 2 acquisitions au maximum par an.

Vous pouvez investir dans un bien dont la valeur est supérieure à 300 000€ mais le plafonnement s’appliquera pour le calcul de la réduction d’impôt.

La loi Pinel est effective jusqu’au 31 janvier 2017.

Une réduction d’impôt importante

Le montant de l’avantage fiscal en loi Pinel dépend de la durée de location :

  • 21% du prix du bien pour une durée de location de 12 ans
  • 18% du prix du bien pour une durée de location de 9 ans
  • 12% du prix du bien pour une durée de location de 6 ans

La réduction d’impôt sera automatiquement calculée par le Trésor Public à partir du montant déclaré du bien. Les indications de report pour les années suivantes de la réduction d’impôt vous seront également données.

Un investissement sans apport possible

L’achat immobilier offre l’avantage de pouvoir emprunter pour investir, ce qui n’est pas le cas d’un investissement sur les marchés financiers. Cette possibilité permet d’envisager un investissement sans avoir à fournir d’apport initial.

Constitution d’un patrimoine immobilier

L’investissement dans la pierre est un placement financier au taux de rendement intéressant à long terme. Il permet de se constituer un patrimoine sain qui sera facilement transmissible.

Possibilité de louer à sa famille

Alors que cela n’était pas le cas avec la loi Duflot, la loi Pinel est applicable pour les locations à la famille.

Les parents peuvent donc acheter un logement neuf pour y loger leur(s) enfant(s) tout en bénéficiant des avantages fiscaux du dispositif Pinel, à la condition que le locataire ne soit pas inclus dans le foyer fiscal.

Préparer sa retraite

À l’expiration de la période légale de location du logement, le propriétaire dispose de son bien comme il le souhaite. Il peut alors continuer à le louer pour toucher des revenus complémentaires, le revendre pour récupérer une plus-value ou encore l’occuper en tant que résidence secondaire ou principale.

Simulez votre avantage Pinel sur www.Service-Publir.fr

AVANTAGES DE LA LOI PINEL

Grâce au dispositif LMNP (Location en Meublé Non Professionnel), investir dans du Neuf peut vous permettre d’occuper votre bien en qualité de résidence secondaire 6 mois maximum par an tout en bénéficiant de revenus non fiscalisés au terme d’une phase d’épargne en fonction de votre montage financier.

Ce mécanisme peut ainsi offrir une rentabilité importante des fonds investis pendant une longue période et permet également de récupérer le montant de la TVA à 20% sous certaines conditions.

A qui s’adresse le statut de Loueur Meublé Non Professionnel ?

Il est destiné aux investisseurs qui veulent se constituer une rente pérenne (pour anticiper leur retraite par exemple).

Côté fiscalité, les revenus issus de la location ne sont pas considérés comme des revenus fonciers mais comme des bénéfices.

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel fonctionne par amortissement à la fois sur  l’immeuble et sur le mobilier.

L’investisseur peut alors déduire de ses impôts les intérêts de l’emprunt, les charges de copropriété, les frais d’entretien, de réparation et amortir les murs et les meubles sur une période de 5 à 30 ans.

Quel bien choisir en LMNP ?

Le statut LMNP vous permet le libre choix concernant l’achat de votre résidence secondaire : résidence avec services de tourisme classée ou logement indépendant.

En résidence avec services, le bail commercial vous permet de déléguer la gestion de votre logement locatif à l’exploitant de la résidence ce qui n’est pas le cas d’un logement hors résidence.

Dans le cas d’un logement indépendant, il vous suffit  de confier la gestion de votre bien à un professionnel de gestion locative afin de  proposer au minimum 3 services de type hôtelier  (blanchisserie, livraison de repas ou de courses, remise des clés, ménage…).

Pour cela, il est nécessaire de signer un bail commercial flexible avec le prestataire de votre choix et de déterminer les dates d’occupation et de location selon vos desiderata.

La société sélectionnée assurera alors la gestion, l’entretien, la mise en location de votre bien et pourra proposer un ensemble de services aux futurs locataires.

En résumé,  les conditions de la LMNP sont simples :

  • Acheter un logement meublé ou le meubler
  • Investir dans une résidence neuve pour pouvoir récupérer la TVA
  • Être lié par un bail commercial à un gestionnaire de résidence
  • Ne pas toucher plus de 23 000€ de revenus des locations sous le régime LMNP ou 50% de ses revenus globaux
  • Ne pas être inscrit au registre du commerce et des sociétés (RCS) en tant que loueur de meublés professionnel (LMP).
2018-03-05T10:39:18+00:00